Premier clown triste.

   J’avoue sincèrement avoir trouvé l’idée de cette tentative en me promenant sur le site de Soluto. Il a récemment posté un magnifique détail du visage de Buster Keaton. Un régal de subtilité froide et une intensité dans le regard qui m’a ému. Il n’en fallait pas plus pour que je tente à mon tour d’immortaliser dans l’encre et l’aquarelle ce grand clown triste et silencieux. Petit portrait d’un échalas mélancolique au regard doux ; il ne riait jamais mais on le trouvait drôle. Je vous invite ensuite à aller , comprendre pourquoi, il y a d’un coté les amateurs et de l’autre ceux qui les inspirent. Merci messieurs.

keaton.jpg 

 


Un commentaire

  1. maggy B dit :

    Bravo !Après le bon usage (classique) du blanc, puis celui du noir, et maintenant des gris…
    B. Keaton en demi-teintes, en émotions partagées…

Répondre

L'Antre de Lockarius |
mélina réalisation |
laboiteabijoux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon super cochon d'inde Titou
| CLUB DES JEUNES INTERCOMMUNAL
| osruto