Humour culinaro-mathématique

     ‘Il y a trois sortes de personnes, celles qui savent compter et celles qui ne savent pas’. Ah ! Que j’aurais aimé trouver cette formule moi-même. Au lieu de quoi alors que je cherchais à faire le pitre pour illustrer de manière drôle un cahier de recettes, j’ai imaginé le dessin ci-dessous.

tomateslaprovenale.jpg  

      Que voulez-vous, on a l’humour qu’on peut, ma bonne dame. La citation de Benjamin DERECA fera sans doute sourire ceux de la première sorte alors que les fans de l’Olympique de Marseille savoureront mes tomates à la provençale. Il y aura peut être quelqu’un pour apprécier les deux ;car comme disait Euclide à Archimède un beau matin d’avril (-270) ‘ Mais oui Archi ! on peut aimer à la fois les grands clubs, les crudités estivales et les isomorphismes.’  

 


2 commentaires

  1. Alain Avèle dit :

    là je vois bien  » la ferme  » et les molles ! ;o)))))
    Bonne journée à toi ! ;o)

    ps : exercice difficile s’il en est que de représenter les choses de la vie courante… félicitation !

  2. Mag B dit :

    Succulentes tomates
    Ben oui, il avait bien raison Euclide ! Prenez par exemple… un terrain de golf…

    ( Tu en es où du carnet de recettes du Sud ?)

Répondre

L'Antre de Lockarius |
mélina réalisation |
laboiteabijoux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon super cochon d'inde Titou
| CLUB DES JEUNES INTERCOMMUNAL
| osruto